Nouveaux élus au SYMBA, alors: référent ou délégué?


Depuis maintenant 2 ans, ce sont les CDC et CDA qui adhérent directement au SYMBA. Ce sont donc elles qui éliront (par délibération) les délégués au SYMBA qui siégeront au comité syndical (4 à 5 réunions par an).

Afin de comprendre le rôle d’un élu en charge de la GEMAPI, vous pouvez consulter la plaquette élus GEMAPI en cliquant dessus.

Cependant:

  • pour garder une proximité de terrain pour la réalisation des travaux
  • pour débattre localement du contenu opérationnel des travaux
  • parce que c’est vous qui êtes les plus près de ouvrages hydrauliques pour pouvoir les manœuvrer en cas d’inondation
  • … et plein d’autres (bonnes) raisons…

Chaque commune est amenée à procéder à l’élection de 2 référents (un titulaire et un suppléant) qui siégeront aux entités géographiques. Ces réunions ont lieu en général 2 fois par an.

Afin de permettre à chaque nouvel élu de comprendre ce qu’est le SYMBA, son fonctionnement et le rôle des référents, vous trouverez notre plaquette « Guide référent communal » en cliquant directement dessus.

Ainsi qu’un lien permettant d’acquérir des connaissances sur le fonctionnement des milieux aquatiques : https://moocmairie2000.fr/moodle/pluginfile.php/326/mod_page/content/8/M5S1_LMaman.pdf?time=1576173895536

Une journée de formation devrait avoir lieu pour tous, mais le contexte « changeant » ne nous permet pas pour l’instant de pouvoir l’organiser.


Donc pour résumer:
– les conseils municipaux nomment des « référents » qui siègent au « Entités géographiques » en charge des propositions de travaux
– le conseils communautaires nomment des « délégués » qui siègent au Comité Syndical en charge de l’ensemble des décisions.